autoportrait

A dedicated patron of the children’s section at a certain coastal Oregon library, Julie Lamberson finally explored a different shelf when she ventured into the Franco-Belgian graphic novel world. Her art has since grown exponentially to cover whole walls of buildings with funny-looking humans and critters.

Though any medium is fair game, there will always be a special place here for watercolor, which reliably never quite does what you expect it to.

The goal of the game is to gain a raised eyebrow or a slightly confused grin. We live in a nonsense world ; silliness is a reasonable reaction.

These whimsical murals, paintings, and drawings evidently illustrate some fable or tale. But which one ? Telling the story is largely left up to you, the beholder.

 

 

 

timbre-

 

 

 

Julie LAMBERSON, cliente assidue depuis longtemps de la section livres pour enfants d’une certaine bibliothèque de la côte Oregonnienne des Etats-Unis, s’est aventuré dans une autre rayon quand elle a mis le pied dans le monde de la bande dessinée franco-belge. Ses œuvres ne cessent de grandir exponentiellement depuis, recouvrant parfois des murs entiers de personnages loufoques et de créatures.

Bien que tous les matériaux d’art peuvent servir, il y a toujours une place réservée ici à l’aquarelle, qui persiste si fidèlement à ne pas faire ce qu’on attend de lui.

Le but du jeu est de gagner un sourcil levé ou un sourire un peu confus. Nous habitons un monde bizarre ; la rigolade est une réaction valable.

Ces peintures murales et dessins manifestement doivent illustrer quelque conte. Mais lequel donc ? Vous êtes prié de raconter l’histoire vous-même.

 

 

 

 

 

julielamberson (aaaaaaat...) gmail.com